Le Brexit: générateur de volatilité

Avec la possible sortie du Royaume-Uni de l’union européenne, les investisseurs boursiers cherchent actuellement des relais de croissance de relancer l’activité boursière. En effet, la possibilité de cette sortie est actuellement en train de créer un effet de volatilité très important sur les marchés et personnes ne s’est véritablement quoi faire. En effet, si on ajoute à cette attente l’immobilisme des banques centrales qu’elles soient américaines ou européennes alors on obtient un cocktail d’incertitudes qui est tout sauf dynamisant pour les marchés pour l’économie mondiale. Les opérateurs avouent eux-mêmes ne pas savoir si les valeurs sont actuellement sur valorisée ou non sachant que certains analystes tablent pour un CAC 40 à 4600 d’ici la fin de l’année si tel devait être le cas alors l’indice n’aurait progressé que de 3 % ce qui serait l’une de ses progressions les plus faibles depuis plusieurs années. Il faudra donc vous armer de patience afin de faire des choix cohérents dans un environnement incertain, sachant que cette conjoncture risque de durer encore longtemps.

Dans ces conditions, nous vous invitons à investir sur les marchés avec prudence car avec une telle volatilité pouvait facilement faire des erreurs d’appréciation qui peuvent être dommageables pour votre compte notamment si vous ne suivez pas à la lettre une stratégie préalablement définie. Pour vous aider, vous pouvez lire les analyses de bon nombre de professionnels qui vous aideront à y voir plus clair notamment poursuivre la bourse en direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *