Comprendre les enjeux du rachat de crédit

Le rachat de crédits est une opération aux enjeux multiples. Pour bien les comprendre, il convient de connaître les avantages et les inconvénients de ce type de contrat destiné à soulager le budget des emprunteurs, en réduisant le montant global de leurs remboursements mensuels.

Principaux avantages du rachat de crédit

Destiné à alléger le remboursement mensuel en cas d’accumulation de plusieurs contrats de prêts, le rachat de crédit se présente comme une solution miracle en cas de difficultés financières. Parmi les nombreux outils proposés par les portails en ligne des établissements bancaires, ou des courtiers les utilisateurs peuvent s’essayer à la simulation rachat de crédits. Cet outil vous procure un rapport détaillé sur vos remboursements, il vous communique également le montant de votre capital global restant dû et détermine votre taux d’endettement.

Les avantages d’un rachat de crédits sont multiples : c’est une solution qui permet notamment de réduire son taux d’endettement et de se lancer vers de nouveaux investissements. Cette réduction est éventuellement une occasion de procéder à de nouveaux emprunts, si la baisse du montant de remboursement diminue le taux d’endettement à moins de 33 % des revenus, sachant que la barre maximum acceptée par les banques ne doit pas dépasser ce niveau.

Le rachat de crédits simplifie par ailleurs votre mode de remboursement, un crédit unique offre l’opportunité d’un paiement fixe et en une seule mensualité. De plus, l’emprunteur bénéficie d’un seul interlocuteur pour effectuer l’opération, ce qui représente un gain de temps et une meilleure efficacité.

Se lancer dans la signature d’un contrat de rachat de crédits est aussi une opportunité pour demander une baisse du taux d’intérêt. Cette mesure permet éventuellement de s’éloigner du surendettement, compte tenu de la baisse du montant du crédit mensuel.

Des dangers du rachat de crédits

Bien qu’une opération de rachat de crédits allège le coût des mensualités de l’emprunteur, la signature de ce contrat revient à augmenter le coût total de l’emprunt. La durée de remboursement étant allongée, cela implique également la hausse de la proportion des intérêts.

En cas de rachat de crédits, divers frais peuvent en outre diminuer les intérêts de cette opération. Les organismes bancaires peuvent en effet demander des frais de dossier, des frais de garantie et des frais de courtage. Des frais de remboursement anticipé sont aussi à prévoir en cas de crédit immobilier ou lorsque le montant du crédit est important.

Notez qu’aucuns frais ne peuvent être avancés par l’emprunteur, tant que le contrat de rachat de crédit n’est pas signé. Même si ces frais sont obligatoirement présents dans le contrat, ils peuvent être par contre, négociés.

Intérêts de la simulation rachat de crédits

Si le rachat de crédits s’avère rentable à court terme, il est évident qu’à long terme, l’opération n’offre aucune amélioration sur la situation de l’emprunteur. Une simulation permet notamment d’obtenir des chiffres exacts sur les impacts d’un rachat de crédit suivant chaque profil.

Deux cas de figure peuvent surgir suite à une simulation:

  • La totalité du montant du nouveau crédit est moindre par rapport au coût des anciens crédits lorsque des dispositions ont été prises sur la négociation des taux.
  • Au cas où le montant total du nouveau crédit s’établit en hausse par rapport au coût total des anciens crédits, ce qui est très fréquent, le rachat de crédits est profitable à l’emprunteur si le paiement mensuel de l’emprunt s’effectue à court terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *